Alice von Hildebrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alice von Hildebrand
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Alice JourdainVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Conjoint
Parentèle
Martín von Hildebrand (en) (petit-fils)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Distinction

Alice von Hildebrand DCSG (née Alice Jourdain le à Bruxelles et morte le [1] à New Rochelle) est une philosophe et théologienne catholique belgo-américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle déménage aux États-Unis en 1940 et commence à enseigner au Hunter College de New York en 1947. Étudiante à l'Université Fordham, Alice Jourdain rencontre le philosophe, théologien et professeur Dietrich von Hildebrand (1889-1977), qu'elle épouse en 1959. Leur petit-fils est l'anthropologue Martín von Hildebrand (en).

En 1973, Alice von Hildebrand traduit en français l'un des maîtres-livres de son époux, La vigne ravagée, dans lequel il « expose clairement les erreurs fondamentales de l'esprit post-conciliaire »[2].

En 1984, Alice von Hildebrand prend sa retraite. Elle vit aux États-Unis et écrit plusieurs ouvrages, dont The Privilege of Being a Woman (2002) et The Soul of a Lion: The Life of Dietrich von Hildebrand (2000), une biographie de son mari. Ces ouvrages ne semblent pas avoir été traduits en français.

En 2014, elle publie Memoirs of a Happy Failure[3], son autobiographie qui traite de sa fuite de l'Europe nazie et de sa carrière d'enseignante au Hunter College.

Elle est dame commandeur de l'ordre de Saint-Grégoire-le-Grand.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Greek Culture, the Adventure of the Human Spirit (G. Braziller, 1966)
  • Introduction to a Philosophy of Religion (Franciscan Herald Press, 1970)
  • By Love Refined: Letters to a Young Bride (Sophia Institute Press, 1989)
  • Women and the Priesthood (Franciscan University Press, 1994) (ISBN 0-940535-72-6)
  • By Grief Refined: Letters to a Widow (Franciscan University Press, 1994)
  • Memoiren und Aufsätze gegen den Nationalsozialismus, 1933–1938, avec Dietrich von Hildebrand et Rudolf Ebneth (Matthias-Grünewald-Verlag, 1994) (ISBN 978-3-7867-1737-9)
  • Soul of a Lion: Dietrich Von Hildebrand; A Biography (Ignatius Press, 2000) (ISBN 0-89870-801-X)
  • The Privilege of Being a Woman (Veritas Press, 2002)
  • Man and Woman: A Divine Invention (Ignatius Press, 2010) (ISBN 1-932589-56-2)
  • Memoirs of a Happy Failure (Saint Benedict Press, 2014) (ISBN 978-1-618901-26-2)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]