David Sassoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

David Sassoli
Illustration.
Portrait officiel (2019).
Fonctions
Président du Parlement européen

(2 ans, 6 mois et 8 jours)
Législature 9e
Prédécesseur Antonio Tajani
Successeur Roberta Metsola
Vice-président du Parlement européen

(5 ans et 2 jours)
Élection (9e VP)
(3e VP)
Président Martin Schulz
Antonio Tajani
Législature 8e
Prédécesseur Isabelle Durant (9e VP)
Rainer Wieland (3e VP)
Successeur Pavel Telička (9e VP)
Rainer Wieland (3e VP)
Député européen

(12 ans, 5 mois et 28 jours)
Élection 6 et 7 juin 2009
Réélection 25 mai 2014
26 mai 2019
Circonscription Italie
Législature 7e, 8e et 9e
Groupe politique S&D
Biographie
Nom de naissance David Maria Sassoli
Date de naissance
Lieu de naissance Florence (Italie)
Date de décès (à 65 ans)
Lieu de décès Aviano (Italie)
Nature du décès Légionellose
Nationalité Italienne
Parti politique PD
Diplômé de Université de Florence
Profession Journaliste

David Sassoli
Présidents du Parlement européen

David Sassoli (/ˈda.vid sasˈsɔ.li/[1]), né le à Florence et mort le à Aviano[2], est un journaliste et homme politique italien, président du Parlement européen de 2019 à 2022.

Présentateur de l'édition de 20 heures et vice-directeur du journal télévisé TG1 sur la chaîne Rai 1, il est élu député européen en 2009 pour le Parti démocrate (PD). Il est élu vice-président du Parlement européen en 2014 puis président en 2019, fonction qu'il occupe jusqu'à sa mort en 2022.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Sassoli naît à Florence le .

Dans les années 1970, il obtient son diplôme en science politique à l'université de Florence[3].

Journalisme[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière journalistique, après quelques collaborations dans de petits journaux, par la rédaction à Rome de Il Giorno[4]. Il s'inscrit au registre des journalistes professionnels le . Envoyé pour les faits divers du TG3 (Rai 3), il devient un journaliste de télévision.

Politique[modifier | modifier le code]

David Sassoli est tête de liste du Parti démocrate pour la région Centre aux élections européennes de et est élu député européen. Il rejoint le groupe de l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen.

David Sassoli présidant le parlement européen en session en .

Réélu député européen de la 8e législature le [5]. Il devient alors membre de la commission du transport et du tourisme. Une nouvelle fois réélu député européen en mai 2019, il est élu président du Parlement européen le , au second tour de scrutin[6].

En 2017, il revendique la paternité de la plus importante réforme ferroviaire de l'Union européenne — la loi européenne Sassoli-Dijksma — adoptée la même année sur l'ouverture à la concurrence des marchés nationaux de transport de passagers — dans le cadre de la politique européenne des transports ferroviaires — comme l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire en France[7].

Il condamne l’adoption par le Parlement européen en 2019 d’une résolution comparant communisme et nazisme, déclarant : « Mettre côte à côte nazisme et communisme est une opération intellectuellement confuse et politiquement incorrecte. Et si on fait référence à la Seconde Guerre mondiale, cela risque de mettre sur un même plan les victimes et les bourreaux[8]. »

En , il est interdit d’entrée sur le territoire de la Fédération de Russie, en représailles aux sanctions mises en place par l’Union européenne en mars[9].

Mort[modifier | modifier le code]

Après avoir guéri d'une leucémie[10], souffrant à partir de d'une forme grave de pneumonie causée par des légionelles, David Sassoli est hospitalisé pendant plusieurs jours. De nouveau hospitalisé à partir du pour une complication grave due à un dysfonctionnement de son système immunitaire, il meurt le au centre d'oncologie d'Aviano, à l'âge de 65 ans[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en italien retranscrite selon la norme API.
  2. David Sassoli, président du Parlement européen, est mort à 65 ans, Le Monde, 11 janvier 2022.
  3. (it) Alberto Magnani, « Parlamento europeo, David Sassoli è il nuovo presidente: «Riformare Dublino» », sur ilsole24ore.com, (consulté le ).
  4. (it) « David Sassoli », sur Treccani.it (consulté le ).
  5. (it) « Liste des députés européens d'Italie de la 8e législature élus », sur elezioni.interno.it
  6. (it) « Parlamento europeo, David Sassoli eletto presidente alla seconda votazione Parlamento europeo, David Sassoli eletto presidente alla seconda votazioneDavid Sassoli (ansa) L'europarlamentare dem è stato designato », sur repubblica.it, (consulté le ).
  7. FRANCE 24, « Le président du Parlement européen, l'Italien David Sassoli, est mort », sur france24.com, (consulté le ).
  8. Gaël De Santis, « Parlement européen Mort d’un président non anticommuniste », sur L'Humanité, .
  9. « La Russie interdit d’entrée sur son territoire huit responsables européens, dont le président du Parlement européen », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. JFE avec AFP, « Décès du président du Parlement européen David Sassoli à 65 ans », sur rts.ch, Radio Télévision Suisse, (consulté le ).
  11. (it) « Morto David Sassoli, presidente del Parlamento europeo: era ricoverato per una malattia che aveva colpito il sistema immunitario », sur La Repubblica, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]